Ces joueurs français qui ont fait leurs noms chez les jeunes ?

Très attendue, la génération 87 composée des Hatem Ben Arfa, Karim Benzema, Samir Nasri ou encore Jérémy Ménez n’a pas donné la pleine satisfaction de leurs talent sous le maillot de l’équipe de France. Problèmes extra-sportifs et mauvaise condition de vie sont les maitres mots de cette génération qui aurait pu faire mieux à l’échelle internationale. Quand est-il de la nouvelle génération?

Depuis plusieurs années, les analystes du football se tournent vers les jeunes générations afin d’en deviner l’avenir.

En effet de nombreux joueurs de football font leurs trous dans les catégories inférieures à celle de l’équipe de France et plus particulièrement chez les jeunes.

De nos jours c’est la génération 93/94 dont l’ont parlent le plus, avec le fer de lance de cette génération Paul Pogba. Le jeune de Lagny-sur-Marne est l’exemple même de cette génération qui fait trembler le foot business. Depuis 2016, il est devenu l’un des plus gros transferts du football mondial à seulement 23 ans avec un transfert avoisinant les 120 millions d’euros.

Mais ce n’est pas le seul, ses camarades Samuel Umtiti (Barcelone), Geoffrey Kondogbia (Inter Milan) ou encore Raphael Varane (Real Madrid) sont également des joueurs à forte valeurs financières qui jouent actuellement dans les plus grands clubs d’Europe.

Ces joueurs ont pu profiter de la retombé médiatique de la compétition des Championnat du Monde dans la catégorie des U20 afin de se faire un nom et de dévoiler leurs talents aux yeux du monde.

Ces compétitions sont dorénavant scrutées par les recruteurs des clubs afin de trouver les pépites qui deviendront les nouveaux Messi et Ronaldo, mais attention certains peuvent déjouer les statistiques.