Puma, nouvel équipementier de l’OM à partir de 2018

Publicité « sauvage » de Puma au cœur de Marseille

Ce n’est plus un secret pour personne, Puma sera le nouvel équipementier de l’OM à partir de la saison 2018-2019. Au lendemain de l’annonce  de l’équipementier sur Facebook « RDV en 2018 », le club a officialisé à son tour sa future collaboration avec la « marque au félin bondissant » pour une durée de 5 ans. Ce nouveau départ marque aussi la fin d’un partenariat historique de plus de 30 ans avec l’autre marque allemande, Adidas.

Puma s’adresse aux supporters de l’OM

Une longue histoire commune qui s’achère

Le duo OM-Adidas a démarré en 1974, avec une brève parenthèse entre 1994 et 1996 au profit de Reebok et Mizuno. Une relation bienveillante incarnée à travers un seul homme, Robert Louis Dreyfus, ancien CIO d’Adidas et ex-propriétaire du club phocéens, décédé en 2009. Grâce à la notoriété du club, la marque aux trois bandes s’était hissée progressivement sur le marché du sport français.

Promotion adidas du maillot domicile 2016 de l’OM

L’OM Champion, le nouveau projet du club phocéen

Pour déposer leur griffe sur le maillot des Olympiens, Puma devra débourser près de 15 millions d’euros par saison, soit « le plus gros contrat commercial dans l’histoire du club ». Cependant, ce montant reste très loin des sommes astronomiques versées aux plus grands clubs européens « qui peuvent obtenir dans les 50 millions par an, voire des contrats records comme Adidas et Manchester United pour 90 millions », souligne Vincent Claudel, expert en sport business pour le cabinet Wavestone. Peu importe les chiffres, Jacques-Henri Eyraud, l’actuel président du club se réjouit de cette nouvelle aventure sur tous les plans. « C’est un formidable témoignage de confiance pour notre projet OM Champion. Ce contrat va nous assurer des recettes annuelles conséquentes nécessaires à l’attente de nos objectifs sportifs », déclare ce dernier dans un communiqué de presse. Un choix également plébiscité par les experts en marketing du sport qui qualifie cette collaboration de « logique » et surtout parfaitement en adéquation avec la nouvelle stratégie  de l’OM.

Jacques-Henri Eyraud annonce le partenariat OM-Puma à la presse

Un gros coup marketing pour la marque allemande

Même discours dans le camp Puma qui se dit « très fier » de devenir partenaire du club marseillais au vu de son histoire et ses valeurs footballistiques. « Le club possède une grande tradition et a un superbe état d’esprit.  Son style de jeu, au-delà d’être rapide est plaisant à regarder et leurs supports sont parmi les meilleurs. »Il faut savoir que la marque n’est pas à son premier coup d’essai, déjà présente en Ligue 1 sur le maillot des Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais, elle ne fait que poursuivre son développement sur le vieux continent et confirmer sa montée en puissance sur le marché du football français et européen. En effet, l’équipementier est le partenaire exclusif de deux tops clubs européens, Arsenal en Anglette et le Borussia Dortmund en Allemagne.

Pushlines et campagne sauvage de Puma dans la citée phocéenne

Avant d’officialiser ce partenariat, Puma a envahi les rues de Marseille en affichant une série de slogans aux couleurs du club faisant référence à l’histoire du club, à sa rivalité avec le PSG ou encore à ses ambassadeurs internationaux comme la légende du sprint jamaïcain, Usain Bolt.

« L’OM sera traité au même niveau que ces deux clubs (Arsenal et Dortmund). Quant au traitement créatif, laissez-nous vous surprendre. On a déjà montré notre capacité créativité et on va continuer », annonce Richard Teyssier, directeur général de Puma France.

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les supporters phocéens.