Chine : la course aux médailles


Pour bâtir une délégation victorieuse, les dirigeants chinois n’hésitent pas à dépasser les limites quant au traitement de leurs propres athlètes.

24 Août 2008 : la Chine vient de clôturer « ses » Jeux Olympiques avec succès. En effet, au-delà de l’organisation des jeux qui fut unanimement saluée par le monde entier, le pays termine la compétition à la première place au classement des médailles. Pour la première fois de son histoire, les chinois devancent les Etats-Unis et la Russie qui partageaient systématiquement cette place depuis 72 ans.
Lire la suite

La Chine : un eldorado en plein essor

Le monde du football est aujourd’hui spectateur de l’ouverture d’un marché sans précédent.  La Chine veut devenir une place forte et espère concurrencer l’Europe dans sa domination du football. Cette volonté se traduit par une mise en place de fonds colossaux afin d’attirer des stars de renommés international mais aussi par une vision à plus long terme de l’état chinois.

Lire la suite

L’adaptation des managers étrangers en Premier League

Depuis sa création en 1992, la Premier League a vu des entraineurs de tout horizon entrainer ses équipes, avec plus ou moins de succès. Quel est donc la recette pour réussir dans le championnat le plus relevé. 

Claudio Ranieri, Arsène Wenger, Pep Guardiola et bien d’autres, c’est en tout 19 entraineurs étrangers qui ont passés des journées sur le banc d’un club de Premier League en cette saison 2016-2017. Avec plus ou moins de succès. Si José Mourinho, Ronald Koeman ou encore Arsène Wenger ont réussis à s’affirmer comme des éléments sûrs depuis quelques années, d’autres comme Louis Van Gaal ou Bob Bradley n’ont pas su s’adapter. Contrairement à l’Italie (Série A), ligue tactique et défensive, l’Espagne (Liga BBVA) très technique ou encore l’Allemagne (Bundesliga) ligue réputée très offensive, la densité et la compétitivité de la Premier League est sans commune mesure avec ces autres championnats du Vieux Continent. Lire la suite

Une réforme et des interrogations

Depuis Zurich, la Fédération Internationale de Football (FIFA) vient d’officialiser la réforme de la Coupe du Monde de football qui prendra effet en 2026. Le second événement sportif planétaire va donc connaître une importante modification et cela interroge.

13 lors de la première édition de 1930 en Uruguay, 16 pour de la suivante, 24 dès 1982 en Espagne, 32 en 1998 et donc 48 à partir de 2026. En bientôt une décennie, la Coupe du Monde de football va donc triplé le nombre de ses participants, comme souhaité par Gianni Infantino, le président de la FIFA. Le Conseil de la FIFA a rendu son verdict en votant, à l’unanimité, ce nouveau format, tandis que, dans le même temps, le monde du football s’interroge déjà sur ce choix. Javier Tebas, président de la Ligue espagnole, n’a pas tardé à réagir en regrettant le fait que les grandes instances du football ont été exclues du débat. Lire la suite

Le Boxing Day, une tradition devenue Business


Le 26 Décembre, lendemain de Noël, tous les championnats de football sont en vacances. Tous sauf un : la Premier League. Depuis des décennies, les joueurs sont présents sur le terrain en Angleterre, on raconte même qu’au premier hiver de la guerre 14-18, anglais et allemand auraient disputés une rencontre de football amicale. Aujourd’hui le Boxing Day est surtout devenue l’occasion de consommer.

Le Boxing Day est synonyme de plusieurs choses chez nos voisins anglo-saxons : début des soldes, jour de foot, after shave et bien d’autres mots pour définir cette journée un peu spéciale. En effet le Boxing Day est l’équivalent du Black Friday aux Etats-Unis, certains faisant la file d’attente devant les magasins pour pouvoir obtenir les meilleurs prix. Seulement, cette journée représente aussi une journée importante dans le sport et la fièvre consumériste touche aussi les supporters : sandwichs, boissons, déguisements de Père Noël ou encore souvenirs. Lire la suite

Le roi est mort vive le roi

 

 

Un nouveau roi sur le trône du tennis mondial

La fin de cette saison ATP aura tenu toutes ses promesses. Le dernier match de la saison, la finale du Masters opposait Novak Djokovic à Andy Murray pour savoir qui terminerait l’année numéro 1.Le britannique a récupéré la première place du classement à Paris en remportant le BNP Paribas Masters, après une longue période d’hégémonie du serbe (Djokovic était numéro 1 mondial depuis le 7 juillet 2014). Il a confirmé son nouveau rang en gagnant la finale du Masters du Londres en battant le serbe en deux sets (6-3, 6-4). 

 

Lire la suite

Fin du big four: vers une révolution?

Le déclin progressif des deux légendes du tennis Roger Federer et Rafael Nadal bouleverse peu à peu l’ordre établi et semble annonciateur de l’arrivée d’une nouvelle génération sur le circuit.

Fin de l’année 2016, pour la première fois depuis 2003 et l’avènement de Roger Federer, ni le champion suisse ni son grand rival espagnol Rafael Nadal ne termineront l’année dans le top 5 mondial.
En effet les pépins physiques qui ont accompagnés les deux légendes du tennis mondial cette année ne leur permettent pas de participer au masters de fin d’année à Londres, qui voit s’affronter les 8 meilleurs joueurs de la planète. Lire la suite

Colin Kaepernick, l’héritier du « Black Power »

Jeux Olympiques 1968 de Mexico. Podium de l’épreuve mythique du 200 mètres. Les athlètes américains Tommie Smith et John Carlos, respectivement premier et troisième, brandissent un poing ganté de noir vers le ciel, les yeux rivés vers le sol en signe de protestation contre le racisme et l’exclusion dont est victime la population afro-américaine aux Etats-Unis. Le symbole est énorme et le cliché fait le tour du monde. Mais aujourd’hui, ce dernier trouve un écho tout particulier dans la situation trouble que traverse actuellement l’Amérique.

Lire la suite