L’unité dans l’effort

Le sport n’a pas de couleur, il ne fait pas de différence, il unit les nations et les peuples autour d’une passion. Certes beaucoup de gens ne voient que le sport en lui-même alors qu’il véhicule bien des valeurs. Comme la lutte contre le racisme, ou l’exemplarité.

Face au racisme

Dans la Grèce antique, le sport était un moyen de véhiculer sa supériorité en tant que cité. Le sport de l’époque était principalement un outil pour montrer la puissance et la grandeur de la cité. Depuis le sport a changé…… Pas tant que ça, il a permis à de nombreux athlètes de changer leur vie ou leur reconnaissance dans la société. Depuis la création des Jeux Olympiques moderne par Pierre de Coubertin, le sport est devenu synonyme d’unité et de partage. Petit à petit, il y a eu une prise de conscience, que les différences d’opinions n’avaient pas lieu d’être dans ce domaine.

Lire la suite

La Run Eco Team : un succès d’envergure pour le running écoresponsable

N. Lemonnier & le geste écologique de la Run Eco Team | Marc Roger

A l’heure d’un fort engouement pour le running à travers le monde, certaines initiatives utilisent à bon escient la passion pour le sport dans l’optique de servir une cause : c’est le cas de la Run Eco Team, une association écoresponsable qui a fait du chemin et bénéficié d’une communication à l’échelle mondiale de la part d’un certain Mark ZuckerbergLire la suite

Leicester City: une vraie surprise?

La saison 2015-16 de Premier league de football en Angleterre est le théâtre de plusieurs rebondissement. Entre Chelsea qui réalise une saison catastrophique, Liverpool qui change d’entraineur avec Jürgen Klopp, on en oublie presque que Leicester City réalise pour l’instant une saison tout simplement historique. Mais est-ce vraiment une surprise?

Tout porte à croire que Leicester City est le club d’Angleterre en réussite sorti de nulle part. Fondé en 1884 sous le nom de Leicester Fosse, Leicester City est plutôt un club régulier de la deuxième division après les années 60-70. Mais son retour en 2014 parmi les grands clubs la première fois depuis 2004 est une bonne performance puisqu’il espère s’y ancrer comme lors de ses grandes années. Arrive la saison actuelle avec une propulsion sur le toit de la Premier league. Leicester mate les gros clubs de la ligue comme Chelsea, Tottenham, Liverpool ou Manchester City. Leur jeu tout en contre-attaque, rapidité et plein d’audace avec des joueurs comme Vardy et Mahrez réalisant la saison de leurs carrières. Claudio Ranieri, ancien coach de l’Inter, de la Juventus et de Monaco, a réussi à donner une force à cette équipe sans pour autant réaliser un recrutement de première classe. Cependant, il faut savoir nuancer la première place actuelle de Leicester City par les mauvaises performances régulières parmi les cadors.

A 13 journées de l’issue de la saison, Leicester est bien parti pour participer à sa première ligue des champions parce qu’il faut mettre en avant le fait que le club n’a participé qu’à 2 ligue Europa dans son histoire et n’a pas de réelles expériences sur la scène internationale. Le palmarès s’échelonne surtout à des titres de deuxième division. Personne ne peut prévoir la suite du championnat car Tottenham, Manchester City et Arsenal poussent derrière le leader.

Leicester City est une vraie surprise mais avec un recrutement intelligent et des choix institutionnels et sportifs logiques. Peut-être qu’une simple exception qui confirme la règle du big four.

8ème Forum International Peace and Sport: La paix comme objectif, le sport comme outil

 

 

Les 25, 26 et 27 Novembre derniers s’est déroulé le 8ème forum international Peace and Sport à Monaco, sur le thème : « La paix en danger, comment le sport peut-il aider ? »

 

C’est dans un contexte de crise politique et identitaire et de lutte mondiale contre le terrorisme que se sont réunis des grands noms du sport, de la politique et de la paix afin de réfléchir à des solutions concrètes et durables pour rassembler les peuples et maintenir la paix internationale grâce au sport et à ses valeurs intrinsèques.

Marche pour la paix à Monaco menée par S.A.S le Prince Albert II de Monaco et Joël Bouzou, réunissant des personnalités politiques, des personnalités sportives et des anonymes.
Crédits Photos: Peace and Sport

Le Forum Peace and Sport a débuté par une marche pour la paix menée par S.A.S le Prince Albert II de Monaco et Joël Bouzou, président-fondateur de Peace and Sport. Entre 800 et 1000 personnes : personnalités politiques, personnalités sportives et anonymes, se sont réunis pour cette marche symbolique aux couleurs de la paix.

Tout au long de l’événement se sont déroulées des conférences (maintenir la paix dans un monde en mouvement, le sport au-delà des communautarismes, le sport vecteur de changement), des animations (morning run avec Paula Radcliffe, un pas pour la paix, démonstration de pratiques adaptées, expositions photos, projection du film Into the Sea) pour finir sur le Gala des Awards Peace and Sport. Cette cérémonie récompense chaque année depuis 2008, les individus et organisations qui contribuent à promouvoir la paix, le dialogue et la stabilité sociale grâce au sport.

Au milieu de toutes ces personnalités, on pouvait trouver les membres de l’organisation, qui ont travaillé avec acharnement pendant trois mois pour mettre en place cet événement international, mais aussi les volontaires, portant fièrement leurs polos bleus et leurs sourires, et qui ont aidé au bon déroulement du forum pendant quatre jours.

Cérémonie de clotûre – Les volontaires en présence de S.A.S le Prince Albert II de Monaco, Joël Bouzou et Madame Aminata Maiga, première dame du Mali

 

 

Parlons de ces volontaires : ils sont tous différents. Ils sont Anglais, Sud-Africains, Egyptiens, Slovaques, Ukrainiens, Finlandais, Français, Algériens, Américains ou encore Italiens. Ils sont étudiants, anciens sportifs de haut niveau, au chômage ou en reconversion professionnelle. Ils sont musulmans, chrétiens, juifs ou athées. Au-delà de leurs différences physiques et culturelles, ils sont surtout portés par une même envie, un même projet et un même objectif: « Participer à l’important » et rassembler les peuples, leurs peuples, et les cultures avec le sport comme outil.

 

 

 

 

 

Cinq jeunes managers du sport des MBA ESG étaient présents au forum Peace and Sport en tant que volontaires et ont pu réfléchir à la problématique du sport comme vecteur de paix.

 

Justine Boccard

SHAKHTAR DONESTK ENTRE ESPOIR ET DESOLATION

Le club ukrainien du Shakhtar Donestk doit faire face à une situation complexe. En effet, depuis maintenant quelques mois l’Ukraine est sujet à de violents affrontements entre pro-européens et séparatistes prorusses. Les champions d’Ukraine n’ont pas été épargnés et ont dû fuir leurs infrastructures pour survivre. Lire la suite