Mais où s’arrêtera le phénomène Paul Labile Pogba ?

« Je veux devenir une légende, être le plus grand milieu de terrain dans l’histoire du football », avait-il clamé avant un Euro 2016

Paul Pogba alias « PogBoom » ou encore «La Pioche » par ses coéquipiers vient de lancer sa première collection avec son équipementier la marque aux 3 bandes, Adidas. Le voici aujourd’hui dans son ascension…

Lire la suite

Adidas va-t-il se séparer de Reebok ?

 

En 2005, nous apprenions que le grand fabricant allemand d’articles de sport, Adidas, souhaitaient racheter son concurrent américain Reebok pour revenir à la hauteur du plus grand équipementier sportif : Nike.

En effet, Adidas, leader sur le marché européen, avaient pour stratégie de racheter Reebok, pour permettre à sa marque de s’étendre sur le sol américain (terrain privilégié de son concurrent majeur Nike).

C’est accord a donc été signé en 2006 pour la somme de 3.1 milliards d’euros.

Aujourd’hui, la question est tout autre. En effet, est-ce que Adidas va finir par se séparer de Reebok, après une année 2015 difficile ?

 

Déjà huit années ont passé depuis qu’Adidas a racheté Reebok. Après quelques succès prometteurs au début, la stratégie d’Adidas de miser sur le marché américain grâce à la marque de chaussure Reebok, n’a pas été concluante face au leader Nike. Aujourd’hui, Nike est bien le leader sur le sol américain, et Adidas a perdu toutes ses parts de marché là-bas.

Après la perte du contrat avec la Ligue National de Football Américain (NFL), la stratégie d’Adidas a donc été de réorienter la marque Reebok vers le milieu du fitness, en se détachant des sports tel que le basketball et le football.

Après constatation des différents chiffres de ces dernières années, on peut entrevoir que le rachat de Reebok par Adidas n’est pas une grande réussite. Alors que Nike a progressé de 35%  à 60% dans le milieu de la chaussure, pour Adidas, le marché est passé de 10% à 6% et pour Reebok de 8% à 2%.

Pour autant, le sujet de revendre Reebok n’est pas encore à l’ordre du jour pour Adidas ; même si on a pu entrevoir de nombreuses rumeurs de rachat, comme en 2014, par un groupe Hongkongais pour un montant de 1,7 milliards d’euros (alors que Reebok avait été acheté 3 milliards par Adidas).

Les débats sont donc encore multiples quant à l’avenir de l’équipementier sportif Reebok au sein du groupe Adidas. Mais on peut tout de même constater, qu’au premier trimestre de l’année 2016, aucune décision n’est encore prise en ce qui concerne la vente de Reebok.

 

Eléonore Gombault

Adidas à la conquête de l’Amérique

 

Dépassé par Under Armour depuis 2014, Adidas se remet en question et cherche une nouvelle stratégie pour conquérir le marché américain. Après s’être bien implanté dans le basketball, la marque décide de s’imposer dans le foot US, véritable mine d’or en terme de visibilité et de levier majeur pour cette conquête. Lire la suite